Carnet de voyage en Equateur

Comme vous commencez à le comprendre, chez Maison Baranne, voyager on aime ça et comme le récit du voyage de notre super ingénieur R&D au Sri Lanka vous avait beaucoup plu, aujourd’hui c’est le récit du voyage en Equateur d’Amandine, notre super stagiaire marketing, qui est à l’honneur.

L’Equateur est un petit pays d’Amérique du Sud coincé entre l’océan Pacifique, le Pérou et la Colombie (trop dure la vie) de près de 16 millions d’habitants et avec pour capitale Quito, au nord du pays. L’Equateur est un pays traversé par la Cordière des Andes, cette mythique chaine montagneuse mais a aussi donné son nom à la célèbre ligne de l’équateur, qui sépare l’hémisphère Nord de l’hémisphère Sud.

Quito

Lors de ce beau voyage, nous avons pu découvrir la ville de Quito, ses belles églises baroques pleines de dorures et avec du parquet (he oui !), d’ailleurs, nous vous conseillons l’église San Fransisco sur la place San Fransisco au cœur de la vielle ville. Mais aussi ses cireurs de chaussures ambulants (avec du cirage Maison Baranne, je n’ai même pas besoin de le préciser), ou encore ses petits restaurants plein de charme où nous avons pu déguster les meilleurs ceviche du pays (poissons ou crustacés cuits puis marinés dans du citron).

 

 

La Mitad del Mundo

Aussi, nous avons eu la chance d’aller à Mitad del Mundo, petite ville située au nord de Quito qui renferme le musée Inti nan de la ligne de l’Equateur : nous avons même eu la chance de pouvoir marcher sur cette fameuse ligne et faire quelques expériences pour nous rendre compte de l’influence qu’avait l’attraction des deux pôles. Par exemple, sur la ligne de l’équateur, un œuf peut tenir sur un clou, et oui ! Ou encore, il est presque impossible de marcher droit sur la ligne les yeux fermés (promis, nous n’avions rien bu !).

Découverte des îles Galapagos

L’étape suivante de ce voyage a été la découverte des îles Galapagos ; célèbre archipel située en plein océan pacifique à près d’1h de vol de Quito. Sur ces 48 îlots, seuls 19 sont considérés comme des îles et seulement 4 sont habités ! Pour accéder à cet archipel, vous atterrirez à Baltra, et si vous souhaitez rejoindre Isabela, il vous faudra prendre votre courage à deux mains : vous embarquerez à bord d’un petit avion de 10 places, guidé par un simple GPS, mais promis, les sensations et les paysages à couper le souffle en valent la chandelle.

Dans ces magnifiques îles, vous aurez la chance de vous baigner avec des tortues, des iguanes et vous pourrez même apercevoir de petits requins (inoffensifs bien sûr), vous pourrez aussi aller observer de superbes oiseaux que vous ne reverrez sûrement jamais ailleurs : les fous à pattes bleus. Cet archipel est réputé pour sa faune et sa flore extraordinaire et vous ne serez pas déçu, les paysages sont fabuleux et les randonnées accessibles à tous.

Dernière étape, la forêt des nuages

Pour terminer ce fabuleux voyage, nous sommes retournés sur la terre ferme et nous nous sommes dirigés au nord du pays, vers la forêt amazonienne (et oui, celle-ci ne se situe pas qu’au Brésil !) dans une ville nommée Mindo dans ce qu’on appelle la forêt des nuages, mais quid de ce nom ? Cette forêt a la particularité d’être particulièrement humide (car surplombée de nuages) et avec une biodiversité incroyable. Si vous avez envie d’avoir la tête dans les nuages (pardon pour le jeu de mots), nous vous conseillons la taribata, petite nacelle qui vous permet d’accéder d’une vallée à une autre et d’aller observer les cascades et la flore de plus près, attention cependant, si vous avez le vertige, prenez votre courage à deux mains !

Puis est venu l’heure du retour en minibus à Quito pour reprendre l’avion direction Lyon, nous sommes triste de quitter ce pays mais cela ne nous a donné qu’une seule envie, repartir !

Alors s’il ne fallait dire qu’une seule chose pour conclure… foncez découvrir ce pays unique en son genre !

Merci Amandine 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *